• Chapitre 4

    Il referme la porte derrière lui et s’éloigne me laissant seule face à cette révélation absurde. Ça ne pouvait être vrais ! Ils se sont forcément trompé quelque part… Je me laisse tomber le long du mur en essayant d’analyser cette information.

    **

    -Comme on a déjà du vous l'expliquer plus tôt vos parents adoptif ce sont attribuer ce droit sans autorisation légale, autrement dit ils vous ont enlevé à vos parents biologique.

    Une femme d'environ une trentaine d'années essaye tant bien que mal de m'expliquer la situation, je ne comprend rien de ce qu'il ce passe comment auraient ils pu faire ça ? C'est impossible je ne peut pas croire ça.

    -C'est insensé ils n'auraient jamais fait une chose pareil.

    -Je comprend que c'est dure à accepter mais c'est la vérité nous ne gagnons rien à vous mentir Maeva… Me dit elle avec un regard plein de compassion.

    -Je m'appelle Mia, pas Maeva. C'est bien la preuve que vous vous tromper de personne, ça doit être quelqu'un qui me ressemble.

    -Oui, j'aurais dut me douter qu'ils changeraient votre prénom…Dit elle plus pour elle même que pour moi.

    -Comment êtes vous sûr qu'il s'agit bien de moi ?

    -Cela fait des années maintenant que vos parents ont lancé un avis de recherche, votre photo était placardé de partout et même si vous étiez plus jeune votre visage n'a pas tellement changé. Quand je vous ai vu arriver je me suis d'abord dit comme vous que c'était impossible depuis tout ce temps mais j'ai quand même demandé à ce qu'on prenne vos empreintes d’où le verre d'eau qu'on vous à fais boire après le test d'alcoolémie et il ce trouve qu'il c'est avéré positif.

    J'essaye tant bien que mal d'encaisser ce qu'elle me dit mais c'est comme ci elle ce trouvait à des kilomètres de moi, sa voix fait écho en moi sans que je comprenne vraiment ce que ça veut dire.

    -Je comprend que ce soit dure à avaler mais vous comprenez que j'ai du contacter votre véritable famille, je ne vous cache pas qu'ils n'en revenaient pas et qu'ils étaient vraiment heureux. Ils doivent être sur le chemins à l'heure qu'il est.

    J’acquiesce ne pouvant rien dire de plus tellement cette nouvelle me bouleverse, alors depuis tout ce temps ma vie n'est que mensonges ? Pourquoi ont ils fait ça ? Pourrais je les revoir et leurs reparler un jour ? Où bien ont-ils prient la fuite en sachant que j'avais était arrêté ? Tant de questions se bouscule en moi sans que j'y trouve les réponses…

    **

    -Enchantée madame Douglasse, je suis Karen Mortez c'est moi qui suis chargée de l'affaire.

    -Lorraine enchantée, vous pouvez pas savoir à qu'elle point je vous suis reconnaissante !

    J'observe la scène de loin, Karen et ma mère biologique paraît-il s'échange des banalités. Mes yeux sont soudain plongé dans le regard émeraude de cette femme qu'y m'est inconnu et pourtant ses yeux semblable aux miens me laisse penser que cette histoire n'est peut être pas une erreur tout compte fait.

    Et sans que je comprenne ce qu'il venait de ce passer cette femme me prend dans ses bras et tout en pleurant me dit à qu'elle point je lui ai manqué, qu'elle n'a jamais baissé les bras, qu'elle savait qu'on serait de nouveau réuni et par dessus tout qu'elle n'avais jamais cessait de m'aimer.

    -Euh… Je…

    -Ah oui excuse moi ! Je suis tellement contente de te retrouver que j'oublie que tu ignore qui je suis. Me dit-elle en essuyant ses yeux humide du revers de sa main.

    -J'imagine que ça ne fais rien… Dis-je d'une voix à peine audible.

    -Avant que vous ne rentriez chez vous j'ai quelques papier à vous faire signer.

    -Comment ça rentrer chez vous ? Je ne peut pas partir sans revoir mes parents, puis j'ai mes affaires là bas et mes amis que vont ils penser de ma soudaine disparition ?!

    -Ma chérie… Même si ce sont ces gens qui t’ont élevé, je ne peut te laisser retourner avec eux ils pourraient t'enlever une seconde fois et je ne le supporterais pas.

    -Et moi alors, on pense à ce que je ressent ? Je voudrais leurs parler, qu'ils m'expliquent leurs actes parce que malgré tout pour moi ce sont eux mes parents et je les aiment vous ne pouvez pas m'empêcher de les voir une dernière fois parce que je suis pas complètement idiote j'ai bien conscience qu'ils vont aller en prison…

    -Mia écoute moi, Karen me tient les mains et s'agenouille devant moi avant de poursuivre. Je sais que c'est difficile pour toi, toute ta vie est chamboulé et je peut comprendre que tu en veuille à tout le monde mais c'est la vie parfois il arrive des choses auquel nous ne sommes pas préparé mais on n'y peut rien. Elle marque une pose retourne à son bureau prendre une carte qu'elle me tend. Voilà ma carte si tu as des questions n'hésite pas à m'appeler, quant à moi dès que nous auront trouvé les Kennish je t’appellerais c'est promis, ça te vas ?

    Karen me paraît sincère et d'une générosité incroyable, ce qu'elle fait pour moi me va droit au cœur et même si je n'arrive toujours pas à me faire à cette idée et que je n'est pas forcément envie de rentrer chez mon véritable « chez moi » j'accepte son marcher comprenant que c'est ce qu'elle pouvait faire de mieux.

    Lorraine paraît également soulagée de pouvoir enfin me ramener à la maison même si je me doute que les retrouvailles ne ce sont pas passé comme elle l'avait espérée.

    **

    Au bout de deux heures de routes interminables je voie enfin la pancarte indiquant le nom de ma nouvelle ville: Gacy.

    Lorsque je remarque que Lorraine arrête la voiture et me dit que l'on ai arrivé je n'en croit pas mes yeux. La maison qui ce tiens devant moi est énorme je pense même que le nom de "maison" n'ai pas approprié et que l'on pourrait plutôt dire "château". Je ne peut que constater que comparer à mes parents cette famille avait manifestement pas mal d'argent.

    Quant Lorraine ouvre ma portière je sent une boule d'angoisse se former au niveau de ma gorge, je ne connais rien de cette famille mise à part Lorraine et cela m'angoisse maintenant que je n'ai plus le choix d'admettre que tout cela n'est pas un rêve.

     

    ------------------------------------------------------------------

    Holà mes lectrices adoré ! 

    Toute d'abord je tiens à sincèrement m'excuser pour cet ÉNORME retard ! *me frapper pas s'il vous plait*.

    Même si rien ne m'en oblige je tiens à vous donné des explications, non je n'ai pas envie d'arrêter mes fictions loin de là ! La raison ou plutôt les raisons de ce retard sont tout d'abord le BAC ! Et oui pour celles qui ne le savaient pas je passais le bac scientifique cette année. Donc évidement avec les révisions je n'ai pu trouver le temps d'écrire et une fois les épreuves fini je n'ai pas eu le courage de m'y remettre voulant juste décompresser ^^ Et puis le jour des résultats j'ai vu que j'étais convoqué au rattrapage je vous laisse imaginé dans quel états j'étais (ce n'étais pas vraiment beau à voir) heureusement pour moi je n'avais que quelques points à rattraper et je l'ai eu ce PUTA** de BAC !! (vous sentais la joie dans ce mot xD). Suite à ces événements je me suis détendu et j'ai eu du mal à me remettre à l'écriture préférant lire (oui j'ai dévoré les livres cet été mon porte monnaie à mal hihi)d'ailleurs je vous les présenterais sûrement dans la rubrique Livres coup d'♥ !Enfin bref me revoilà plus en forme que jamais!

    Ps: Je vais rentrer en médecine et donc je ne peut pas vous promettre de poster régulièrement les chapitres mais je ferais de mon mieux pour vous en poster de temps en temps ! Et j'espère sincèrement que malgré tout vous continuerez de suivre les aventures de ces petits héros :D

    JE VOUS AIMES ! <3

    #Mi~Chan 

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Août 2016 à 17:36

    Toujours aussi bon petite Mi Channn! WOW! En médecine! Genial! Bravo pour ton bac! Continue sur cette lancée!

      • Dimanche 21 Août 2016 à 19:16

        Mercii :D Je suis contente que ça te plaise ! Oui ^^' et ça me fait stresser j'espère y arriver :) Merci ! je vais faire de mon mieux !

    2
    Lundi 22 Août 2016 à 13:52

    Coucou :)

    C'était vraiment très plaisant de se replonger dans l'histoire ^^ Au début, je me suis dit "Holala... ça fait tellement longtemps... il va falloir que je relise le début de l'histoire pour comprendre la suite..." Mais finalement, non. Je n'avais absolument rien oublié du début de cette histoire :)

    Mais maintenant que tu nous as remis l'eau à la bouche, je trépigne d'impatience mdr Vivement la suite!!!!! :p

    Et concernant ton bac, je ne peux que te félicité ^^ Le bac S n'est pas évident et il faut fournir beaucoup de travail... Et puis, concernant les rattrapages, on ne va pas te demander au supermarché comment tu as obtenus ton bac et avec quelle mention, pourvu que tu l'ais, c'est le principal ^^

    Maintenant, je n'ai plus qu'à te souhaiter bonne chance pour ta première année de médecine (la première année est la plus difficile, ça ira mieux une fois que tu auras choisis ta spécialité et que tu te seras sortit de cette première année :)). Tu verras, la fac, c'est complètement différent du lycée et c'est beaucoup mieux :)

    Bon courage :)

      • Lundi 22 Août 2016 à 16:33

        Ma petit Eaden c'est toujours un plaisir de lire tes commentaires tu es vraiment trop adorable ! Je suis vraiment contente que ça t'ai plut malgré tout le temps que j'ai mis à le sortir alors merci :)

        Oui tu as raison je me suis dit la même chose mais sur le coup ça fou vraiment le stresse ><

        Merci pour tes encouragements j'espère que j'y arriverais en tout cas je ferrais de mon mieux pour ne rien regretter ! J'espère que tu as raison parce que je commence vraiment à angoisser de la rentré à la fac c'est une nouvelle étapes à franchir et j'ai un peut peur mais une fois habitué ça ira surement mieux et qui sait ce serais peut être du même avis que toi ;)

        Merci :D

      • Mardi 23 Août 2016 à 12:43

        L'attente était largement compréhensible: les examens, c'est quand même bien plus important :)

        C'est sûr que ce n'est pas forcément facile à admettre, mais tu verras, dans quelques temps, tu te diras: "je l'ai eu, c'est le principal". Et puis, les rattrapages ne t'ont pas pénalisé pour la suite de tes études: tu as pu t'inscrire là où tu voulais (enfin j'espère...)

        Sinon, concernant la fac, je ne te cache pas que c'est une étape à franchir: le rythme est très différent de celui du lycée mais c'est vraiment très plaisant, je t'assure :) Je vais continuer ce commentaire en mp, je préfère ^^

    3
    Mercredi 24 Août 2016 à 13:11

    Oui c'est vrai ;)

    Ouais c'est ce que je me dit le principale c'est de l'avoir !

    J'espère de toute façon je ne vais pas avoir le choix de m'y faire ^^ merci Eaden 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :